Volontariat international: Choisir et réussir son expérience

Faire du volontariat international, en voyage de courte ou de longue durée, est devenu aujourd’hui une manière de voyager à part entière. On choisi ce mode de voyage car il permet d’être utile, de cheminer avec un objectif et un sens de la responsabilité, tout en voyageant moins cher.

J’ai eu personnellement à le tester pendant mon voyage en Amérique Latine. J’ai également fait partie de l’équipe qui reçoit les volontaires lors de mon séjour dans une communauté spirituelle au Brésil.

Ceci dit, lorsqu’on veut voyager ainsi, on est souvent déçu et dérouté par les premières recherches. Sur internet pullulent les sites qui vous présentent un cadre idéal de volontariat international, une mission alléchante, des objectifs de sauver le monde et d’aider les plus démunis…

Ils vous mettent, ceci dit, rapidement face à la désillusion la plus totale. On vous demandera des sommes exorbitantes pour valider votre inscription au projet de volontariat de votre choix.

moroccannomad-volontariat-workaway-benevolat-bresil-8
Workaway à Source Temple au Brésil

L’arnaque “tourisme et volontariat international”

Un exemple très commun de cette arnaque – sans citer son nom – est un programme américain “majeur” de volontariat international. Il propose donc une semaine de volontariat à Guatemala city à 600$. Le programme ne couvre ni les vols, ni le transport local, ni l’assurance. Il offre, en revanche, un logement chez l’habitant, quelques cours de salsa, un tour de la ville et une classe de cuisine locale. Le volontariat en soi ce sont 3 heures/jour de “travail avec les enfants”.

Et c’est exemple est très commun. Ce sont les premiers sites sur lesquels vous allez tomber en tapant “volontariat/volunteering” sur google. Mais même en essayant de chercher plus loin dans les résultats, la bonne information est noyée dans un essaim de volontariats commerciaux.

Comment faire alors pour trouver la bonne opportunité de volontariat international?

Workaway dans la ferme d'une famille Kishwa en Equateur
Workaway dans la ferme d’une famille Kishwa en Equateur

Voyager en faisant du volontariat type “échange de services”

L’option de volontariat international la plus répandue parmi les voyageurs est celle de l’échange de service. Ça permet une grande flexibilité à ceux qui veulent allier voyage pas cher et bénévolat. L’échange de service offre aussi un large choix de projets: associations, écoles, communautés locales, auberges, particuliers, etc…

Le principe est également très simple. On travaille en moyenne 5 heures et 5 jours par semaine contre logement et nourriture. On est pas payé et surtout le transport ou les documents légaux pour visa par exemple ne sont pas pris en charge en général. Il faut être ceci dit vigilant quand il y a des projets qui demandent plus de travail ou un paiement.

Les sites recommandés pour l’échange de services

Voici 3 sites que je recommande pour trouver des projets de volontariat international directement auprès d’associations, communautés ou particuliers.

Workaway: Payant (23$/personne, 30$/couple, validité de l’inscription: 2 ans). Offre variée sur tous les pays.  Workaway est le site que j’utilise moi même pour faire du bénévolat en voyage. J’ai eu quelques expériences très enrichissantes à travers cette plateforme.

Lire également mon expérience Workaway en Equateur.

HelpX (Help Exchange): Payant (29$/personne, validité: 2 ans). Offre variée sur tout les pays.

Woofing: plateforme par pays et offre restreinte au travail de fermes organiques. Le payement se fait également par pays et est assez cher, mais plus spécialisé.

moroccannomad-volontariat-workaway-benevolat-equateur-otavalo-8
Workaway en Equateur 

Une bonne expérience de volontariat échange de services c’est quoi? 

Plusieurs facteurs rentrent en compte pour assurer une bonne qualité de l’expérience du volontariat international.

1. Un environnement d’apprentissage pour le volontaire. Que ce soit l’apprentissage du langue, d’une culture ou d’une compétence: permaculture, constructions écologiques, enseignement, gestion de projets, taches basiques comme le jardinage, cuisine, nettoyage, etc…

2. Un cadre d’échanges et de partage. le projet ne doit pas seulement vous aider à voyager moins cher. C’est d’ailleurs l’erreur que beaucoup de novices font. Ils finissent alors par avoir de mauvaises expériences qui les empêchent de continuer. Le volontariat doit implicitement vous permettre une vie sociale enrichissante.

3. Etre utile. Se sentir utile en volontariat est très important. Certains le font par pure nécessité mais finissent pas abandonner.

Facteurs de choix pour un bon volontariat international

Sur les plateformes citées vous trouverez un énorme choix de projets, voici de quoi vous aider à faire votre choix.

1. La nature du projet: C’est un choix complètement personnel. Pensez à ce qui vous stimule le plus. Travailler dans une école ou association. Vivre et travailler avec une communauté agricole, sociale, spirituelle. Passer quelque temps dans une belle plage sans payer votre logement en travaillant dans un hostel. Vous aurez l’embarra du choix pour vos gouts et besoins personnels.

2. Les conditions de travail: selon le pays les heures de travail par jour pour un volontaire doivent être limités à un certain nombre. En général ce sont 5 heures/jour et 5 jours sur 7. Dépassé ce chiffre ce n’est plus du volontariat mais du travail au noir même si pas rémunéré.

3. Les frais: Choisissez plutôt un projet qui offre logement et nourriture gratuitement car c’est bien cela la norme. Quand il s’agit d’une association non lucrative et que le projet vous semble très intéressant, il n’est pas exclu de payer une petite somme pour la participation aux frais de nourriture ou de logement. Quand ce sont des montants élevés passez votre chemin, on ne cherche pas des volontaires mais plutôt des mécènes.

moroccannomad-volontariat-workaway-benevolat-bresil-5
Pause déjeuner des volontaires

 

Autres formes de volontariat international

Même si l’échange de services reste le moyen le plus simple et le plus pratique pour un voyageur indépendant, d’autres formes de volontariats peuvent également intéresser les voyageurs.

Faire du volontariat international via des associations 

Il y a bien évidement dans le lot de l’offre volontariat pour voyageurs des associations sérieuses. En trouver nécessite ceci dit beaucoup de recherches sur internet.

Voici quelques exemples de liens de référencement d’associations pour vous aider dans vos recherches.

Global Ecovillage network: un large listing d’écovillages partout dans le monde. Pour trouver un projet de volontariat, il faut contacter directement les éco-villages.

Eco-volontaire: Site d’une voyageuse. Laurence, au retour d’un voyage de 11 mois, a décidé de créer un site internet sur l’écovolontariat. Vous y trouverez des listes d’associations et beaucoup de ressources intéressantes.

Service Volontaire: Le Service Volontaire International est une association belgo-franco-vietnamienne sans but lucratif. Une bonne ressource pour trouver des projets de volontariat sérieux.

Aide Humanitaire: Une liste très intéressante d’organismes humanitaires. Certains offrent des opportunités de volontariat rémunéré.

Partir en volontariat international avec des organismes officiels

Les organismes officiels internationaux permettent de trouver des projets de volontariat international plus consistants. En revanche, ces organismes comme leurs projets sont rares et le processus est lourd. Il faut bien chercher son projet et avoir des compétences particulières. Les délais de traitement des dossiers sont longs et ne permettent pas beaucoup de flexibilité. Tout comme les pays où se fera le volontariat, on n’a pas nécessairement le choix. C’est un projet en soi donc et non du volontariat en voyage.

Il y a des programmes de volontariats gouvernementaux dans plusieurs pays. Le programme des Nations Unies  a, quant à lui, une couverture internationale.

Coup de coeur: Djebli Club, un projet de volontariat innovant au Maroc

Djebli Club c’est le rêve d’une personne, Allae Hammioui, qui s’est transformé en un vecteur de développement durable, une plateforme artistique et culturelle à vocation sociale et un espace de partage, de créativité et d’inspiration. La vocation de Djebli club est de créer un contexte de partage du bonheur à l’état pur.

Le projet Djebli club n’est pas confiné dans son propre espace, il s’étend à la communauté du village voisin, son école, les fermiers et leurs familles. Un véritable modèle de projet associatif et communautaire au Maroc, qui a réussi à rassembler beaucoup de jeunes talentueux et créatifs.

Si vous pensez à un volontariat au Maroc, Djebli club est ma meilleure recommandation.

N’hésitez pas à visiter la page du projet.

Djebli-Club-Maroc-1

N’hésitez pas à enrichir cet article avec vos témoignages, liens utiles et conseils, en commentaires. 

Globetrotteuse et blogueuse marocaine. Je partage sur cet espace mon expérience personnelle du voyage, sa préparation, ses innombrables plaisirs, ses couacs et surtout comment il me permet d'apprendre, d'échanger et d’évoluer.

16 Comments

  • Super article clair et avec pleins d’info utiles. Merci Houda
    HAPPY Lu

    Reply
  • Hello houda ,
    j’adore lire tes articles ils me donnent envie de tout quitter et de partir en voyage bisous 🙂

    Reply
    • Merci Zineb, si tu décide de partir je serais contente de te filer un coup de main côté conseils 😉 (allez un premier pas tout de même vers l’aventure :D)

      Reply
  • it is so nice to read your artical, in our part we are doing intern volontourism and development, we will be so happy to work together in new projects

    Reply
  • Merci Houda pour l’article 😉 ça fait un moment que je cherche des info sur le volontariat en Amérique Latine .. et là c’est plus clair pour moi !

    Reply
    • Ravie que l’article t’es util. Enjoy your trip 🙂

      Reply
  • Merci beaucoup pour l’article, ça fait un longtemps moment que je cherche des info sur le volontariat et comment puis-je voyager et participer et le plus important de se sentir mieux avec la volontariat . Merci beaucoup et on doit se préparer
    Qui veut partir ?

    Reply
    • Eh ben c’est super que ça puisse t’aider dans tes recherches. Moi, toujours partante 😀

      Reply
  • Merci pour cet article, vous faîtes bien les choses! Bonne continuation 🙂

    Reply
  • Rebonsoir
    Houda pouvez vous me proposer des choix pour ce chalenge ?!

    Reply
    • Bonjour Yaya, regarde sur workaway.info, tu trouvera des opportunités à l’international mais aussi au Maroc.

      Reply
      • Merci Houda

        Reply
  • Bonjour Houda,
    Merci infiniment pour cet article, ça fait un long moment que je cherche des articles utiles sur le volontariat là je tombe sur ton blog qui d’ailleurs est plein de conseils utiles et quand ça vient d’une marocaine là c’est encore mieux parce que ça m’encourage de partir surtout qu’en route on croise rarement des filles maghrébines, je me dit elle l’a fait pourquoi pas moi. je t’aime Houda.

    Reply

Write a comment