Fethiye en Turquie: Parapente, Cité fantôme et Randonnée

Je suis partie à Fethiye pour voir une amie américaine que j’avais rencontré au Brésil. N’ayant presque rien planifié pour cette étape, je me suis juste laissée aller sans grandes attentes. Ce fût excellent à plusieurs niveaux.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

J’ai eu l’immense plaisir de randonner avec un groupe de turques forts sympathiques. Je me suis amusée comme une enfant pendant un vol tandem en parapente depuis les montagnes surplombant la magnifique plage d’Oludeniz, et je me suis perdue dans les allées de la ville fantôme de Kayakoy.

Fethiye était donc une très agréable surprise pendant mon voyage en Turquie.

Journée nature avec le club de randonneurs de Fethiye 

Quel plaisir de passer une journée entière avec des turques de tout âge. Des amoureux de la nature qui font en sorte de découvrir la région de Fethiye chaque dimanche en randonnée. Mon amie américaine installée à Fethiye depuis quelques mois m’a introduit au groupe, le club de radonnée de Fethiye, pour une journée mémorable.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

C’était surtout amusant de voir la spontanéité des turques à l’oeuvre. La randonnée en soi n’était pas totalement préparée. On s’est perdu pour commencer pendant presque une heure avant de rebrousser chemin. Imaginez un peu une 30aine de turques partant dans tous les sens, essayant de trouver le bon chemin, et le bon leader du groupe gardant malgré tout le sourire et une patience impeccable.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

 

J’ai aussi beaucoup ris quand on a donné le signale “ladies” pour la première fois. On marchait dans les bois quand soudain tous les hommes se sont arrêtés derrière le leader du groupe pour laisser les femmes devancer les troupes. C’était le moment toilettes généralisées tout simplement.

Le pic-nique en milieu de journée était également surprenant. Oubliez les snacks et autres sandwichs habituels de randonnées. Les turques transportent des marmites et font même des barbecues pendant leurs randonnées. Un feu est vite fait pour servir du bon çay turque à tous le monde. Les verres de Raki ont bien évidement été de la pause déjeuner, malgré les kilomètres qu’il rester à parcourir.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

Marcher dans la nature est une de mes activités préférées . Le faire avec des turques a été une nouvelle étape franchie avec beaucoup de surprises et dans une bonne ambiance inégalée.

Si vous en avez l’occasion, ne ratez surtout pas une sortie nature avec des turques. Mémorable!

Mon amie Saskia Laden que je suis partie voir à Fethiye travaille pour une agence de tourisme locale. Si vous avez besoin d’aide, de recommandations ou de reserver des tours dans la région, n’hésitez pas à la contacter de ma part. Elle se fera un plaisir de vous aider. Voici donc son contact: info@alaturkaturkey.com

Parapente sur la magnifique plage d’Oludeniz 

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

C’est quoi une vie sans aventure? C’est quoi une vie si ce n’est une grande aventure?

Ce sont des moments comme celui là, quand je sors de ma zone de confort, quand je m’envole ou quand je me perds dans la nature. Des moments lorsqu’une rencontre me fait me perdre en moi-même et en la beauté incommensurable de l’humain, de la nature, de l’univers, que je me rappelle que tout est question de choix. Je pense avoir choisi le bon chemin de vie pour moi-même en adoptant le voyage comme mode de vie depuis bientôt 3 ans.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

 

J’avais déjà fait de la parapente ailleurs, mais cette expérience à Oludeniz a été sans doute la meilleure. On survole des montagnes verdoyantes et des plages à l’eau turquoise.  La beauté des paysages est saisissante. On s’y perd jusqu’au moment où le pilote de Reaction Paragliding se lance dans un vol en tornade. Et c’est alors la surprise, l’excitation, les cris et le fou rire. On retombe dans l’enfance…Enfin!

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

Ce sont des expériences comme celle-là, je me retrouve enfant malgré moi qui me font aimer encore plus ce chemin choisi. Celui d’une aventure en continue, sans limites, sans peurs, avec l’amour, le mystère et l’aventure comme guides et compagnons de voyage.

Si vous aussi voulez tenter l’aventure parapente à Oludeniz, je recommande vivement Reaction Paragliding. Leur professionnalisme et l’expérience de leurs pilotes le mérite amplement!

La cité fantôme de Kayakoy

Une ville relativement grande, étalée sur deux collines, mais totalement vide. Voici donc l’expérience assez insolite d’une visite à Kayakoy, la cité fantôme, à quelques 8 km de Fethiye.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

Kayakoy a été habitée par les grecques anatoliens jusqu’en 1922. Année où ils ont fuit la Turquie en masse pour se rendre en Grèce.

Une ville entière s’est donc vue se vider de ses habitants subitement. Ils étaient au nombre de 2000 en 1900, majoritairement des grecques orthodoxes. Les ruines des maisons tiennent encore aujourd’hui dans un décors des plus surprenant. En se promenant dans les allées et ruelles, jonchées de murs en ruines, on a l’impression de voyager dans le temps.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

 

Imaginer des enfants courir dans ces ruelles, ou des femmes étalant leur linge sur les toits, dans ce silence profond, des fois inquiétant, est à mon avis la meilleure activité à faire à Kayakoy. On redevient un peu créateur d’un monde ancien.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

Kayakoy est totalement vide si ce n’est de quelques rares cafés pour touristes. Les mini-bus en direction de Oludeniz ou Fethiye y passent toutes les heures. La ville fantôme se trouve également sur la route Lycienne et on peut donc la traverser en direction d’Oludeniz en une randonnée de quelques 4 à 5 heures.

Fethiye – Quelques infos pratiques 

Ou dormir à Fethiye

J’ai logé pendant mon séjour dans un appart hôtel très agréable à côté de la très jolie plage de çalis. J’avais envie de profiter de cette halte à Fethiye après la Cappadoce, Konya et Kas, pour me reposer avant d’entamer la suite du voyage.

Lighthouse Nadia Apart  était donc idéal pour ça. Un duplex très bien meublé et super propre. Une cuisine bien équipée pour faire une petite pause de la cuisine turque et surtout un belle terrasse pour pouvoir travailler dans un cadre très agréable.

Le stuff de la résidence a été très serviable et ne lésinait pas sur les conseils et les bons plans. Une bonne adresse à noter donc si vous pensez vous offrir des vacances dans le coin. Un plan idéal pour une famille ou un groupe d’amis.

Comment s’y rendre

Fethiye est relativement une grande ville et est bien desservie par les transports publiques. J’y suis allée en bus de Kas. Des bus fréquents et confortables desservent donc cette destination.

En ville, c’est aussi très simple de se déplacer. Les mini-bus sont très bon marché et font le tour de la ville ainsi que Oludeniz et Karakoy. Vous pouvez demander tout simplement à n’importe quel passant quel mini-bus prendre pour arriver à votre destination. Les turques sont très serviables et n’hésiteront pas à investir quelques minutes de leur temps pour vous rendre service.

moroccannomad-turquie-fethiye-oludeniz-kayakoy-parapente-nature

 

Note: Je peux bénéficier d’invitations ou de réductions dans les établissements et activités que je recommande, mais les avis émis dans mes articles sont les miens propres, exprimés en totale liberté.

Globetrotteuse et blogueuse marocaine. Je partage sur cet espace mon expérience personnelle du voyage, sa préparation, ses innombrables plaisirs, ses couacs et surtout comment il me permet d'apprendre, d'échanger et d’évoluer.

Leave a Reply

%d bloggers like this: