Un roadtrip à Ouarzazate entre nature et aventure

J’ai souvent traversé Ouarzazate un peu à la hâte pour me rendre plus au sud, à Agdz, Errachidia ou Merzouga. Cette fois-ci, je m’y suis attardée assez longtemps pour découvrir la ville et sa région autrement.

A l’occasion d’un road-trip entre filles, des blogueuses de voyage marocaines, j’ai eu un immense plaisir à visiter, plus lentement, cette belle ville et ses alentours immédiats.

Un voyage nature et aventure plein de belles expériences.

Avant Ouarzazate, la belle route de Tizi n’Tichka parée de blanc

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-302-of-1

Culminant à 2260m, le col de Tichka   (Tizi n’Tichka  en amazigh) marque la presque la moitié de la route entre Marrakech et Ouarzazate. Le point où s’arrête l’ascension et commence la descente, l’une comme l’autre dans une succession intense de virages serrés.  Pour moi qui aime conduire en montagne, faire ce passage du Tichka est une source de joie intense. Je m’éclate littéralement!  Par contre si vous avez le mal des transports, mangez léger, prévoyez un médicament pour le mal des transport et relaxez. Les paysages vous feront oublier le mal plus rapidement que vous ne le penseriez.

Cette route du Tichka, nous a fait traverser des paysages en total contraste, d’abord les plaines et collines verdoyantes de la région Marrakech, ensuite les montagnes de l’Atlas, arides pendant l’été, vêtues de blanc neige l’hiver, avant d’arriver aux paysages désertiques parsemés d’oasis de la région de Ouarzazate . En somme, un voyage de quelques heures pour traverser trois reliefs différents, à travers ce beau passage montagneux du Tichka.

L’ayant emprunté après les chutes de neige dans l’Atlas, nous avons fini par passer 6 heures sur la route au lieu des 4h usuelles. Presque à chaque tournant une phrase qui faisait grincer les freins “Allez on s’arrête!”, et à chaque fois un paysage magnifique qui s’offre à nous.

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-5-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-12-of-103

Des levers de soleil grandioses sur les berges du Lac de Ouarzazate

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-2-of-103

Ce lac du barrage El Mansour Dahbbi s’étend sur plus de 4500 ha, à quelques 25 km au sud de Ouarzazate. Ses berges offrent une vue incomparable sur les montagnes d’Atlas au loin et les plaines caillouteuses plus proches.

Nous avons eu la chance de séjourner dans une auberge donnant directement sur le lac. Une aubaine pour pouvoir admirer des levers de soleils des plus sublimes.

Le soleil fait son entrée sur scène vers 7 heures du matin pendant cette période de l’année. Il faut se tirer presque de force de son lit (le froid glacial, provenant des montagnes n’aidant pas) pour pouvoir assister au spectacle. Ça vaut largement la chandelle. On ne s’en lasse pas de ce lever qui offre un décor différent chaque jour. Quand le ciel est clair, les couleurs sont chatoyantes et douces et quand il est couvert c’est plutôt un décor d’apocalypse.

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-89-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-3-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-18-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-21-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-86-of-103

Loger au bord du lac, c’est pouvoir également faire des marches matinales aux alentours du lac, dans un silence parfait. Un véritable moment de connexion à soi et à la nature, avant le vert de thé marocain incontournable, et les longues journées de voyageuse à la découverte de quelques joyaux dissimulés.

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-26-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-27-of-103

Oasis de Fint, la perle cachée de Ouarzazate

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-40-of-103

L’oasis de Fint (Fint : Oasis cachée en amazigh) porte bien son nom. C’est une magnifique petite oasis qui ne se dévoile qu’aux derniers 2 kilomètres avant de l’atteindre. A seulement 15 km de Ouarzazate, elle reste l’oasis la plus accessible au départ de la ville. Idéale pour une journée ou un après-midi de détente dans un havre de paix aux décors saisissants.

Premier regard sur l’Oasis, du haut du point panoramique qui domine toute la vallée, et me voici déjà amoureuse du lieu. Il faudrait, par la suite, la découvrir à petites doses comme un met délicieux qu’on prend le temps de savourer. D’abord le thé de bienvenue et le déjeuner simple chez Rachid, suivi de l’incontournable pause festive. C’est avec d’énormes chèches autour de la tête que nous nous sommes initiées aux djembe, bendir et autres qraqech.

La visite de l’Oasis se fait ensuite à dos d’ânes. Ces charmants animaux ont été des plus doux et agréablement conciliants. Ils nous ont porté à travers le village, les champs et les sentiers ombragés jusqu’à la rivière. Une halte pour se désaltérer, avant de continuer la balade au bord de du ruisseau. On peut alors y admirer la belle vue dégagée sur les énormes rochers entourant l’oasis. Un sphinx (ou éléphant, ou lion, à vous de voir) veille sur les lieux.

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-63-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-68-of-103

Des enfants du village nous ont accompagné tout au  long de la balade dans une ambiance légère, marquée d’éclats de rires et de joie sincère. Un pur plaisir de partager ces moments avec eux.

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-57-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-60-of-103

Bref, une journée parfaite dans un lieu magique. Magie à laquelle les équipes de The Game of Thrones n’ont pas été insensibles. L’Oasis cachée de Fint a également été un lieu de tournage pour des scènes de la fameuse série.

En fin de journée, l’Oasis continue de nous livrer quelques secrets. Une belle lumière au coucher de soleil. Ne trouvez-vous pas?

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-80-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-82-of-103

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-84-of-103

Ouarzazate autrement: à la conquête du desert en buggy!

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-34-of-103

 Rien de mieux qu’un buggy pour les sensations fortes dans les terrains caillouteux entourant Ouarzazate. On est considérablement secoué au début, quand le guide de l’aventure dévale les collines à grande vitesse, mais on s’y habitue rapidement.

Et avant se s’en rendre compte, on se retrouve entrain de slalomer dans les virages à grande vitesse. On fini même pas regretter que l’engin ne puis pas aller plus vite.

Conseil pour les débutants? Le buggy est bien plus stable et sur que les quad, ne lésinez surtout pas sur les coup d’accélérateur.

Un tour qui nous a mené sur les hauteurs surplombant la ville. De belles vues sur les montagnes de l’Atlas au menu, avant de se faire souffler la poussière à l’arrivée. Une aventure décoiffante!

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-28-of-103

La glace au safran, le petit message de l’univers

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-110-of-11

Ceux qui connaissent Ouarzazate se souviendraient peut-être d’un de ses meilleurs restaurants, Le relais de Saint Exupéry, où un chef français faisait le bonheur de ses convives avec des fusions inédites.

Il y a plus de 10 ans, le chef m’avait proposé à la fin du repas une glace insolite, la glace au safran. Je ne l’avais jamais oublié. C’était un sentiment de surprise que j’avais surtout gardé en mémoire et non pas le gout, dont je ne pouvais de toute manière me rappeler après tant de temps.

On arrivant à Ouarzazate cette fois-ci, j’avais proposé aux filles de diner au Relais question de leur faire découvrir cette glace. Le restaurant été fermé pendant notre séjour et j’ai du renoncer à cette glace après tant d’engouement.

Nous sommes parties diner par contre au restaurant Douyria. A la fin du repas Alexandra, l’agréable propriétaire, nous propose un assortiment de glaces, en nous racontant une histoire : “un chef français, décédé cette année, en vendant son restaurant, lui confié sa recette de glace au safran et même légué sa machine à glaces”.

J’en suis restée bouche bée. Je crois profondément aux miracles, mais celui là était délicieux. La glace m’a ramené à ce même sentiment de surprise d’antan, mais avec un clin d’oeil de l’univers, plus direct cette fois “Tu n’as qu’à demander et tu auras ce dont tu as besoin, les glaces comme les aventures surprenantes”.

moroccannomad-maroc-ouarzazate-roadtirp-304-of-1

Infos pratiques pour organiser son séjour à Ouarzazate

Logement à Ouarzazate:

C’est la deuxième fois que je me rend à l’Ecolodge l’île de Ouarzazate. J’ai eu un coup de coeur pour l’endroit pendant le premier séjour et ça s’est bien confirmé au deuxième. A la beauté des lieux s’ajoutent la simplicité et l’accueil chaleureux de l’équipe.

L’ecolodge est totalement autonome (énergie solaire, potager, construction en terre,…) mais offre un grand confort et un cadre agréable pour un séjour nature et détente.

A 10 km de Ouarzazate, et quelque centaines de mètres du au bord du lac, l’endroit offre des vues magnifique de jour comme de nuit. D’ailleurs l’ecolodge est Idéal pour ceux férus d’astrologie et de ciels étoilé. La voie lactée y apparait majestueuse.

Aventure en buggy:

Pour découvrir les alentours de Ouarzazate en buggy ou en quad, ou pour faire des activités Kayak sur le lac, je vous conseil l’agence Quads Aventures.

Nous avons été très satisfaites de notre balade et de la qualité du service avant  – les chèches fournis pour nous protéger le visage – pendant -le guide efficace et attentif – et après – on nous a dépoussiéré !

Oasis de Fint:

Rachid, le propriétaire de l’Auberge la Roche Noire, était au petits soins pour nous.

Le repas de midi était délicieux et l’ambiance festive de bout en bout. Le tour de l’oasis, à dos d’ânes, organisé par l’auberge était une agréable surprise que j’ai tout simplement adoré.

J’ai visité également les chambres, simples mais propres. Nous n’avions pas prévu de passer la nuit sur place mais je n’hésiterais pas à le faire la prochaine fois. Ça doit être particulier dans dormir dans le calme et la tranquillité de cette belle oasis.

Restaurant à Ouarzazate:

Une adresse à noter à Ouarzazat, le Restaurant Douyria. J’ai évidement été conquise par la glace au safran et les copines par celle au citron. Les goûts et les couleurs!

Note: Ce voyage a été effectué dans le cadre du lancement du Collectif des blogueurs de voyage marocains, en partenariat avec l’Ecolodge l’ile de Ouarzazate et l’agence Sanikel Tours spécialisée dans la location de voiture à Marrakech. Je tiens à les remercier pour leur accueil et disponibilité. 

Le contenu et les avis émis dans cet article sont, ceci dit, les miens propres, librement exprimés. 

Et l'aventure continue!
Et l’aventure continue!

Globetrotteuse et blogueuse marocaine. Je partage sur cet espace mon expérience personnelle du voyage, sa préparation, ses innombrables plaisirs, ses couacs et surtout comment il me permet d'apprendre, d'échanger et d’évoluer.

9 Comments

  • Super les filles quelle belle collaboration !!! Et des souvenirs gravées à jamais dans ce sud Marocain 😉 les photos tip top comme d’habitude 😉

    Reply
    • Oui c’était génial entre filles. Si tu viens au Maroc on pourrait également programmer quelque chose ensembles 😉

      Reply
  • Amazing pictures Houda, I have been many many times to and through Ouarzazate on my way south to Merzouga or Zagora and I have never seen the city and its neighbourhood in such an amazing light!!
    Love it and thanks for sharing.

    Antonella

    Reply
    • That’s what happened to me as well, always crossing the city heading south, but hey better late than never. Glad the article might take you back there. Love <3

      Reply
  • Bonsoir Houda,
    Merci pour le partage et les photos qui font rever, je suis entrain d’organiser un voyage avec mes copines qui viennent au Maroc pour la 1ere fois et je pense que ce circuit va les seduire. Est-ce que tu peux stp me donner une idee sur le budget de ce voyage pour 4 personnes ou m’orienter vers quelqu’un qui peut le faire?
    Merci beaucoup.
    Salma

    Reply
  • Bonjour Houda
    Je viens de découvrir ton blog et j’adore ! Je suis française mais je travaille à Laâyoune au Maroc. J’ai moi aussi un blog voyage que j’adore alimenter. Si un jour tu passes ” par hasard” par la route de Laâyoune j’aimerais beaucoup te rencontrer ! ( Bon je sais on ne passe pas par hasard à Laâyoune 🙂 ) Bonne continuation !

    Reply
    • Bonjour Lily, Merci pour ton commentaire et pour l’invitation. J’ai eu en effet l’occasion par “passer” par Laayoune cet été dans un trip en auto-stop jusqu’à Dakhla. J’aurais voulu te rencontrer, mais qui sait peut être bien la prochaine fois 😉 Si tu passe par Casa (plus de chances hein :)) n’hésite pas à me faire signe 😉

      Reply
  • Je garde un très bon souvenir de l’Oasis de Fint. Nous avions dormi à l’Auberge la Roche Noire. Je me souviens encore du réveil tôt le matin pour voir le pain qui cuisait dans le four artisanal. Et l’accueil adorable des habitants de l’oasis.
    Merci à toi pour avoir réveillé ces beaux souvenirs qui datent pour moi de 2008 🙂

    Reply
    • En effet un très bel endroit et des habitants super accueillants. A refaire 😉

      Reply

Leave a Reply

%d bloggers like this: