En Baranquilla “Casi” me quedo

10624341_1451210965157587_785080537_n

J’ai enfin quitté Baranquilla après une première tentative ratée.

Lundi je m’étais réveillée avec un mal de gorge et aucune envie de partir. Je peux l’avouer maintenant.
Un bus de 2 heures pour Santa Marta et un déjeuner sur place, et me voici toute en sueur. Angines et fièvre. J’essaye de marcher et c’est pénible.  Un taxi vite, un bus retour vers Baranquilla, retrouver Amine (eh puis merde, on peut pas quitter  un Mixour juste comme ça), une bonne dose d’antibiotiques et de jus de zapote, et me voici reprenant ce bus pour Santa Marta après 2 jours de négociations acharnées avec moi même.
C’est que Baranquilla, cette ville où les touristes ne s’ arrêtent que pour changer de bus, était pendant 10 jours la maison. Je retrouve la facilité en tout, la vie de rien, et le rien qui fait qu’on peut tout avoir.
Amine, ce “copain” que j’ai du croiser 2 fois tout au plus au Maroc sans vraiment rien échanger est devenu un complice que je découvre pour la première fois.
Notre passion commune on l’a découverte en goûtant à tous ce que les étals de rues offraient comme mets et jus. Il adore ça et je ne suis pas du reste. 4 kilos pris en 10 jours malgré les longues marches de jour comme de nuit.
On a pris plaisir à déguster les plaisir simples de la vie, manger, rigoler, rêver ensembles. Il m’a fait découvrir beaucoup d’aspects du quotidien des colombiens tout en me faisant immerger dans sa communauté internationale d’amis venus de tous les pays. Un Amine est capable de rassembler 30 personnes d’une dizaine de nationalité pour…aller au karaoké.
Le même Amine rassemble encore tout ce beau monde pour un anniversaire barbecue dans un parc public. En Colombie tout est possible et rien ne semble déranger ou surprendre les locaux.

Je voudrais vous parler de tout ce qu’on a goûté, mais je me dis que ça serait meilleur venant de l’expert…

Amine, ceci est un challenge, cap ou pas cap de nous écrire un article sur le street food colombien?
Edit: le challenge a été accepté. Bientôt un article sur le street food colombien sur le blog 🙂
More from Houda Chaloun

Jericoacoara, une destination de rêve au Nordeste Brésilien

Jericoacoara est un petit paradis sur terre. Un village du bout du...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *