Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée, que du plaisir!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Le Parc Tayrona est un petit bijoux niché sur la côte caraïbe de la Colombie. Un véritable coin de paradis avec quelques unes des plus belles plages de Colombie et des chemins de randonnée plus qu’agréables.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Tayrona donc, contrairement à la première idée que s’en font les touristes,  n’est pas seulement des plages paradisiaques. C’est d’abord un gigantesque parc qui couvre quelques 150 kilomètres carrés de forêts. Des chemins de randonnée qui offrent alors une belle diversité de paysages entre forêt et plages.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Mais Tayrona pour moi est bien plus que ça. C’est un de ces rares endroits que j’ai eu à vivre et voir avec deux regards différents. Je m’y suis rendue à deux reprises en 4 mois d’intervalle. Une première fois alors que je cheminais tranquillement dans mon tour du monde en passant par la Colombie. Une deuxième alors que j’avais décidé d’arrêter le tour du monde pour faire un tour de moi-même. Mais ça c’est une autre histoire!

Parc Tayrona une première fois: À moi la solitude!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Une envie pressante de nature…

Lors de ma première visite à Tayrona, j’avais choisi de partir seule. Une envie de marcher en silence pour  interroger les lieux, admirer les arbres majestueux dans une sorte de communion avec la nature. Je voulais surtout jouer avec des lézards et me perdre devant des plages époustouflantes de beauté.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

J’y suis allée donc avec une envie pressante de vouer 4  jours entièrement à la patchmama et elle me l’a bien rendu. Des bandes de singes qui essayent de trouver à manger en offrant un spectacle des plus hilarants.  Croiser un oiseau coloré et des lézards géants. Pouvoir déposer mon sac et faire la danse du bonheur en toute intimité, avant de continuer, légère, ma petite randonnée.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

J’avais planifié de passer un séjour tout en solitude,  mais c’était sans compter sur cette loi des rencontres qui régit mes voyages.

Mais non, même à Tayrona il y a des humains!

En me dirigeant vers le camping où je devais passer la nuit je fais l’heureuse rencontre de deux enfants, des indigènes Tayrona. Ils essayaient de casser une noix de coco et ne voulaient au premier abord même pas me parler. J’ai du jouer de sourires et de friandises pour avoir le prénom d’un des deux; José, mais pas de l’autre.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Ils répondaient ceci dit aux sourires et jouaient le jeu des photos avec grand plaisir. Le silence, je l’avais demandé, je l’ai eu! L’expérience de cette rencontre était parfaite. Le silence ne voudrait pas dire qu’on est incapable de communiquer l’amour de l’autre. La forêt et ses arbres maitrisent parfaitement cette science!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Je n’ai pas eu ceci dit à savourer ma solitude pendant assez longtemps. En débarquant au camping ou je devais passer ma première nuit, je salue mon voisin de hamac: “Salut, c’est Houda”, “Aah, Houda veut dire été en basque”!

Et c’est parti pour 3 jours à parler de choses profondes et d’autres bien superficielles. Adieu ma solitude!

Parc Tayrona une deuxième fois:  À fond la compagnie!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Un bonheur partagé est meilleur disent-ils…

Au bout de six mois de voyage en Amérique latine, j’avais décidé d’annuler mon vol pour l’Australie et de repartir en Colombie pour m’installer quelques semaines à Medellin. De fil en aiguille, je me suis retrouvée avec un ami venu me rendre visite dans mon nouveau chez moi, sur la route de Tayrona…pour une 2ème fois!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Même endroit, mêmes chemins en forêt, mais une personne et un regard différents. J’ai eu à apprécier encore ce contact avec la nature à Tayrona mais en me résignant à le partager. Des rires, des histoires de voyage et quelques réflexions profondes sur ce que nous attendions de la vie. J’avais déjà tenté la solitude, essayons donc de la compagnie!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Ceux qui me connaissent savent que mes plans ne fonctionnent jamais. J’ai cessé d’ailleurs d’en faire. Ça ne sert à rien d’aller à l’encontre de sa destinée: vivre maintenant, laisser le future se gérer tout seul!

La solitude comme compagnon jusqu’au moment de…

Mon ami a fait une rencontre dès les premières 5 minutes de marche. Un coup de foudre! Je me suis retrouvée à les suivre de loin, obligée de savourer une solitude non pré-commandée. Une solitude qui s’est installée pendant presque tout le séjour jusqu’à la dernière nuit…

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Je m’amusais comme une gosse avec mon appareil photo à faire du light painting dans le noir du camping, quand Mateuz se présente. “Je suis avec mon frère sur le grand rocher, tu veux nous rejoindre?”.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Le lendemain, je me suis réveillée sur le sable de la plage d’Arrecifes, à quelques 15 mins de marche du camp. Un certain Kristof était allongé à côté dans son sac de couchage… Je venais de vivre une nuit des plus hilarantes avec les frères tchèques les plus déjantés du monde (j’en ai la preuve en emails)!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Le parc de Tayrona, restera à jamais un de mes meilleurs souvenirs et pas qu’un fois mais deux. Et non je ne raconte pas les détails de la soirée!

Information utiles pour organiser son voyage au Parc Tayrona 

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Tayrona est un immense parc. On peut y passer beaucoup de temps si on le désire, tellement il y a des chemins de randonnée à faire et des plages magnifiques à découvrir.

La majorité des visiteurs y passe ceci dit 3 ou 4 jours. On atteint le Cabo san juan et on fait demi-tour ou on prend un bateau pour taganga.

Comment se rendre à Tayrona: 

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Il existe 4 options pour se rendre au Parc  Tayrona à partir de Santa Marta ou Taganga:
1. Le collectivo: se prend en ville en l’arrêtant au coin de carrera 11 et calle 11.

2. Le bus public: de la station de bus de Santa Marta, ou directement des bureaux d’une des compagnies de bus qui desservent Palomino. Leur demander de vous déposer à Tayrona et le tour est joué!

3. En bateau de Taganga.

4. Si vous vous sentez l’esprit plus aventurier, vous pouvez toujours tenter la moto-taxi. Il est plus simple d’en trouver une pour le trajet retour du Parc Tayrona vers Santa Marta. Expérience décoiffante!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

En arrivant à l’entrée du parc, une jeep attend pour transporter les randonneurs au point de départ de la marche en forêt situé quelques kilomètres plus loin. Les moto-taxis proposent le transport à 1,5$. J’ai fais pour ma part du stop avec un sympathique couple de colombiens, la dernière place dans la jeep étant partie, suite à une course avec un randonneur pas très galant!

Laquelle des plages pour dormir au Parc Tayrona: 

A Tayrona le meilleur lit n’en est pas un. C’est un hamac. Il y a des options de bungalows évidement, à la plage Caraneval, mais sont plutôt chers. Et puis franchement quand on va à Tayrona il faut absolument essayer les nuits en hamac, c’est tout le charme d’une expérience nature aussi intense.

Les options hamacs sont multiples ceci. Mes préférées:

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

1. Le hamac suspendu au mirador de la plage Cabo de San Juan. Vue panoramique magnifique sur la mer et la forêt. Il faut ceci dit y aller très tôt et faire la queue pendant longtemps avant le début du check in à14h.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

2. Un hamac en plein milieu d’un jardin de cocotiers au camping San Pedro sur la plage Arrecife. J’avais choisi ce dernier toujours par envie de solitude et de calme, le premier étant le plus populaire chez les visiteurs du parc. Je n’ai absolument pas regretté mon choix. Magnifique endroit. D’autant plus que matin on est réveillé par le vendeur de pains au chocolat. Un pain tout chaud livré au hamac avant même de pouvoir se laver le visage. Le bonheur à l’état pur!

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

S’organiser pour le séjour à Tayrona: 

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

– Budget:  Au niveau budget, le Parc Tayrona est un des endroits les moins chers pour dormir. 5$ la nuit dans les hamacs du camping San Pedro par exemple. Les hamacs les plus chers sont à Cabo San Juan et coûtent…10$!

– Restauration: Rien de mieux que le self catering. L’occasion de faire un feu, cuisiner et papoter avec d’autres voyageurs. Prendre de quoi se préparer quelques mets en groupe sans pour autant trop vous alourdir. Vous allez devoir tout porter sur votre dos sauf si vous optez pour le transport en cheval.   On peut manger sur place aussi mais c’est un peu cher, il faut compter 8$ le repas et la petite bouteille d’eau à 2,5$.

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

– La randonnée: Au parc Tayrona on marche beaucoup car il y a tant à voir et les randonnées entres plages et s sont tellement plaisantes.

– Entrée du parc: Tayrona est un parc national colombien géré en concession…par un français! L’entrée est un peu onéreuse comparée à d’autres parcs en Colombie…17$! La bonne nouvelle est qu’on peut ré-utiliser le même ticket toute l’année. Il faut donc y revenir souvent! 😉

Parc Tayrona en Colombie: plages et randonnée

Des questions, des remarques, des indiscrétions,…? N’hésitez pas à laisser un commentaire! 🙂

Tags from the story
, , , ,
More from Houda Chaloun

A glimpse into the soul of Quito

Some days ago I told someone that to love, one needs to...
Read More

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *